Atelier Multiples-Editions de l'Ecole cantonale d'Art du Valais

Depuis le mois d’octobre 2000, l’ECAV a pu acquérir un atelier complet de sérigraphie ce qui a permis de mettre en place un espace de création réservé à l’enseignement ainsi qu’aux éditions et aux projets d’artistes. Cet atelier est venu compléter les ateliers déjà existants de gravure à l’eau-forte, du bois et lino. Les ateliers d’impressions de l’ECAV s’intitulent depuis lors MULTIPLES-EDITIONS, (ME), ce qui constitue un exemple unique en Valais en tant que structure d’école ouverte autant vers les différents départements de l’ECAV soit la HES-AV et le Graphisme-MPA, que vers le milieu pédagogique HEP-VS. Depuis octobre 2001, une activité interne de projets d’éditions d‘artistes enseignants de l’ECAV a permis de réaliser des gravures et des sérigraphies. Cette politique éditoriale entend développer des dynamiques de production à l’intérieur même de l’école et proposer des ponts entre les activités pédagogiques ou scolaires et les artistes enseignants : Marie Sacconi, Vivianne van Singer, Kotscha Reist, Gilles Porret, Vincent Chablais, des artistes en résidence tels que Charles Nkosi et Luis Suro. Des travaux d’artistes valaisans ont également pu être commandé durant cette période, je citerai les artistes tels que, Pascal Seiler, Carlo Schmidt et Valentin Carron. De 2004 à 2006, dans le cadre du projet global de développement des activités des ateliers Multiples-Editions, une seconde étape a été conduite parallèlement à la première consistant à inviter des artistes extérieurs à l’institution. Je citerai par exemple les travaux de José Davila, Craig Fisher, Ella Ziegler, Abrie Fourie, Louise Cattrell, Fatima Lasay, Anne Sauser Hall, Luc Mattenberger et Martina Gmür, complétant ainsi la collection d’estampes et de publications diverses. On peut aujourd’hui compter 80 éditions d’estampes de 30 artistes invités. 

Une partie des œuvres éditées par l’Ecav est en vente. Vous les trouverez dans le menu ci-contre classées par année d’édition.

 

 

A Sierre, le 15 Mai 2010

 

Responsable du projet 

François Locher