Symposium sur la peinture

Sierre, 19-20 mars 2002

 

Organisé conjointement par l’ECAV, la HGK Basel et l’Ecole supérieure des beaux-arts de Caen, ce symposium voulait engager un débat sur ce qui anime les peintres aujourd’hui, sur la pertinences des positions qu’ils prennent.  Inspirés par la multiplicité – et la multiplication – des modèles d’images, nombre d’entre eux trouvent dans cette profusion de formes un nouvel horizon. Pour eux, la texture propre de la peinture est à même de mettre à l’épreuve l’imagerie des médias, non plus sur le mode de la défense ou de la prise de pouvoir, mais avec une grande liberté qui contraste avec l’atmosphère de confrontation de ces dernières années.. Réappropriation des multiples composants et vocables picturaux, éclatement des possibles, recherches dans les hors-champs … de nouvelles perspectives qui redonnent l’envie et le goût de peindre.

 

En parallèle, Quatre peintres français – Carbonnet, Cognée, Gelzer, Piffaretti – proposant une vision de quelques pistes importantes dans la peinture contemporaine ont été exposés au Forum d’Art Contemporain (FAC) du 22 mars au 18 mai 2002.

 

Intervenants

Corinne Bonsma [UK], Bruno Carbonnet [F], Philippe Cognée [F], Gilgian Gelzer [F], Olivier Kaeppelin [F], Renée Levi [CH], Bernard Piffaretti [F], Babette Berger[CH], Vincent Chablais [CH], Kotscha Reist [CH], Sibylle Omlin [CH] 

 

Partenaires

HGK Basel, Ecole supérieure des beaux-arts de Caen, Ville de Sierre