Projets

Archive, histoire, projet. Recherche sur les pratiques artistiques de l’archives

FNS, DORE, 2008-2010

Thématique, postulat et enjeux 
Ce projet de recherche pluridisciplinaire réunit des historiens, des philosophes et des artistes autour du thème des pratiques artistiques de l’archive dans le monde contemporain, qu’elles concernent la mémoire individuelle ou la mémoire collective, qu’elles relatent des faits de vie ou de société, ou encore, plus simplement, qu’elles impliquent l’archivage proprement dit d’un travail.

La construction d’une archive aujourd’hui n’est plus déterminée par la seule autorité des institutions d’Etat (Archives, Bibliothèques, Musées), lesquelles conservent des savoirs authentifiés, vérifiés, selon des codes d’écriture spécifiques, mais elle devient de plus en plus un espace de pensée et d’expérimentation, qui se « démocratise », produisant différents types de savoir, encore indéterminés, par de nouveaux dispositifs techniques, informatiques et numériques. En effet, d’un groupe de documents écrits, déposés dans des Archives officielles, qui tracent la mémoire d’une société, pour l’écriture de l’histoire, l’espace des archives est devenu un lieu de sédimentation politique et sociale, ouvert aux différentes productions du savoir, et dont il faut désormais reconstituer l’histoire.

Questionnement

  1. Quels sont les grands problèmes que soulèvent et les concepts qu’impliquent aujourd’hui les pratiques artistiques de l’archive?
  2. Comment penser différents modes d’articulation, mais aussi d’expérimentation, entre les théories et les pratiques de l’archive ?
  3. Comment imaginer, et sous quelles formes, une pratique artistique de l’archive originale, qui considère les enjeux et les acquis de cette recherche  ?

Résultats
Création d’un site web interactif conservant l’ensemble du travail de recherche et ouvrant un nouvel espace de pensée et d’expérimentation. Présentation des résultats théoriques et artistiques de la recherche au Musée de St Gall et au Centre Georges Pompidou. Publication et colloque en projet. 

Ce projet de recherche a été subsidié par la Commission DORE du Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS).  Il a été développé la première année à l’ECAV et la seconde à la HEAD, Genève. 

 

Équipe de recherche
HEA-ECAV
Serge Margel (requérant principal), Claire de Ribaupierre, Marie Sacconi, Christophe Khim, professeurs Jean-Michel Baconnier, Doris Hoope, assistants de recherche

Artistes invités
Pascal Broccolichi (F), Andrea Cera (I), Jeremy Deller (UK), Antoni Muntadas (USA), Gianni Motti (CH), Bruno Serralongue (F)

Conseil scientifique
Clarisse Bardiot, historienne d’art, maître de conférence à l’Université de Valenciennes  ; Vincent Duclert, historien, professeur agrégé à l’EHESS de Paris  ; Jean-Marie Schaeffer, théoricien de l’esthétique, directeur d’études à l’EHESS de Paris  ; Michel Porret, historien, professeur à l’Université de Genève  ; Christoph Schenker, directeur du Forschungsinstitut für Gegenwartskünste de la Zürcher Hochschule der Künste

Partenaires
Kunsthalle St Gall, Institut de recherche et d’innovation du Centre Georges Pompidou, Paris  ; revue d’art contemporain Art Press, Paris.

Financement
Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS), HES-SO