Programme

mai - juin 2017

17.05.2017

LART DU PARTAGE
un projet participatif de Francisco Camacho
Jusquau 9 juillet à lancienne église de Leyton
et dans le Kiosque à culture de Fabiana de Barros
 

Francisco Camacho : « L'art du partage »

Inspiré par le mouvement « Art and Social Practice », l'artiste et le public (ici la population locale et les organismes locaux) co-créent et interviennent dans le contexte social local afin d'interroger les pratiques courantes et de proposer des fonctionnements alternatifs. Dans le cas du projet « l'art du partage » il s'agit d'envisager le développement d'une culture du partage et de l'échange.
D'origine Colombienne, résident au Pays-Bas et collaborant à différent projets en Europe et dans le monde, Francisco Camacho Herrera souhaitait dépasser plus largement le cadre des institutions (galeries, musées) au sein desquelles il intervenait. Pour ce projet, l'artiste souhaite entreprendre des démarches plus actives et plus larges (rencontres, visites, présentations) auprès des associations locales et régionales afin de les intégrer dans le processus de création de cette communauté du partage. A la convergence de l'art et de l'action sociale, « l'art du partage » vise à (re)créer le tissu d'échanges non-monétaires entre les organismes locaux et/ou particuliers de la région. Durant le printemps 2017, l'artiste Francisco Camacho Herrera, aidé de quelques étudiants de la HEVs, assistera les communautés locales à (re)développer et dynamiser les échanges gratuits de services, de formation, de retransmission du patrimoine immatériel, ou de loisirs.
Concrètement, l'artiste sera à disposition de la communauté pour, avec elle, initier concrétiser et matérialiser ces échanges. Pour ce faire nous bénéficierons de deux outils complémentaires favorisant la diversité des modes d’interaction. L'ancienne église de leytron : Cette bâtisse servira à matérialiser et rendre visible cette communauté du partage en cours de co-construction. Cet espace, qui se voudra libre et ouvert, accueillera les rencontres, animations et autres moments d'échanges entre associations et particuliers. Ce serait une re-création, une réactualisation, de l'historique « place du village » où, à l'époque, s'y déroulait l'essentiel de la vie sociale communautaire d'une localité (marché, crieur public, célébrations, manifestations, ...).
La plateforme numérique Fulltopia.com : pour « coller » avec son temps une communauté ne peut faire l'impasse des nouvelles technologies. Fulltopia.com, pensée et créée par Francisco Camacho Herera a pour but de faciliter et centraliser l'expression des besoins et des offres d’entraide. Au contraire d'un lieu physique de rencontre ; à tout moment chaque membre de la communauté peut s'y connecter et y déposer sa demande ou son offre. Cependant, la plateforme numérique devra compléter et soutenir la dimension physique de cette communauté et non pas concurrencer ou supprimer les relation personnelles physiques.
La nature gratuite du projet est originale et sensibilise la communauté locale et régionale à la possibilité d'une économie alternative basée sur le partage et la créativité. En tant que projet artistique, on offre ici, outre un outil de socialisation, la possibilité aux membres de la communauté d'exprimer et présenter leurs compétences ou savoir immatériels. Nous invitons les gens à se constituer en un réseau co-construit et favorisant la co-création et le partage pour quelque projet que ce soit, tant artistique, social ou culturel.

© Francisco Camacho