Le mot du directeur

Qu’est-ce qu’une école d’art telle que l’ECAV aujourd’hui ? Où se place-t-elle dans la nébuleuse des espaces de formation ? Que peut-elle proposer à ses étudiant.e.s et élèves avides de savoir ? Voici quelques-unes des questions auxquelles notre école, l’École cantonale d’art du Valais, tente d’apporter des réponses. 

Si hier une école d’art se voulait avant tout un lieu de formation d’artistes, aujourd’hui son rôle est bien plus vaste. Une école comme la nôtre propose un temps de vie pendant lequel l’étudiant.e est amené.e à apprendre certes, mais également à réfléchir le monde et à enrichir les diverses zones de son cerveau, celles qui constituent la galaxie de la créativité. 

Le mot est posé: créativité, une force qui aujourd’hui ouvre des portes bien au-delà des ateliers. À la sortie d’une école d’art, les voies sont multiples, elles n’amènent pas qu’aux espaces sacralisés des musées, mais projettent les jeunes adultes dans le vaste univers de la culture et de la communication visuelle. Comme l’ont démontré les dernières statistiques réalisées en France, plus de huit diplômé.e.s sur dix trouvent un emploi après leur sortie d’une école d’art.

À la différence des autres écoles d’art de Suisse romande, l'ECAV - liée aux HES-SO, Hautes écoles spécialisées de Suisse occidentale - a la particularité de s’adresser aussi bien à des élèves de la formation professionnelle qu’à des étudiant.e.s. Sa formation à plein temps de graphisme, l’une des plus importantes de Suisse romande, conduit au CFC et à la maturité professionnelle. Parallèlement, notre établissement dispense des formations continues tout au long de l’année.

L’ECAV propose entre autres une année de Propédeutique qui prépare à une entrée en Bachelor en arts visuels ou en communication visuelle, filière également dispensée par notre école. Les étudiant.e.s de tous horizons ont aussi la possibilité de réaliser un Master of Arts in Public Spheres (MAPS), une formation qui traite de l'art dans la sphère publique. Cette formation reconnue bien au-delà des frontières helvétiques est aussi une thématique phare de l’institut de recherche de l’ECAV.

Située au milieu de l’arc alpin, dans une région propice à l’étude et à la recherche, l’ECAV accueille quelques 230 élèves et étudiant.e.s aussi bien suisses que provenant d'une dizaine de nationalités, principalement de pays hors de l’Europe. 

L'ECAV offre un encadrement très personnalisé, des professeur.e.s actifs et actives dans leurs domaines professionnels et des intervenant.e.s de renommée internationale. Ses infrastructures constamment renouvelées lui permettent d’expérimenter aussi bien les techniques artistiques classiques que les nouvelles approches technologiques. 

L’ECAV est une structure d’expérimentation et de recherche. De nombreux projets, expositions, publications, conférences et colloques proposent une lecture transdisciplinaire de divers domaines culturels : art bien sûr, mais également danse, théâtre, son, graphisme ou encore architecture. Nous gardons un lien privilégié avec nos élèves, alumni ou autres intervenant.e.s confirmé.e.s. Au final, l'objectif de l’ECAV, qui fêtera ses 70 ans en 2019, est de permettre à chaque élève et étudiant.e de construire son parcours professionnel et/ou artistique dans un cadre favorisant la création, et d’y nourrir en tous domaines ce qui nous tient à cœur : sa créativité.

 Jean-Paul Felley
Directeur de l’ECAV